Courrier n° 2 dec 2019